Les lois existantes sont-elles suffisantes pour faire face à la révolution de l’IA?

Un article récent de Brookings propose une hypothèse qui pourrait surprendre :

As artificial intelligence spreads throughout society, policymakers face a critical question: Will they need to pass new laws to govern AI, or will updating existing regulations suffice? A recently completed study suggests that, for now, the latter is likely to be the case and that policymakers may address most of this technology’s legal and societal challenges by adapting regulations already in the books.

S’il s’agit de l’examen de la capacité de la législation américaine à s’adapter aux besoins créés par l’intelligence artificielle, on peut penser que l’analyse proposée pourrait s’appliquer à d’autres espaces normatifs… sous réserve d’applications technologiques encore insoupçonnées.

Ce contenu a été mis à jour le 9 juillet 2020 à 18 h 40 min.

Commentaires

Laisser un commentaire