Réglementation de l’IA en finance : responsabiliser l’humain

Un article récent de Dirk A. Zetzsche, Douglas W. Arner, Ross P. Buckley et Brian Tang soumet que des approches réglementaires qui mettent l’accent sur la responsabilité pourraient contribuer à faire face aux risques posés par le rôle croissant de l’intelligence artificielle dans la finance, et particulièrement aux problèmes dits de « boîte noire ».

On y propose le renforcement de la gouvernance interne des institutions financières par le biais d’approches réglementaires externes imposant un régime de responsabilité.

L’article complet est disponible ici.

Ce contenu a été mis à jour le 13 mars 2020 à 15 h 10 min.

Commentaires

Laisser un commentaire