Le Vatican propose un cadre éthique de l’IA et en appelle à la réglementation

Tel que rapporté notamment par The Verge dans un article du 28 février, l’Église catholique a dévoilé ses standards éthiques pour mieux encadrer le développement de l’intelligence artificielle. Deux géants de la technologie, IBM et Microsoft, sont les premiers à adhérer à cette initiative.

Le Rome Call for AI Ethics met de l’avant six principes généraux : transparence, inclusion, responsabilité, impartialité, fiabilité, sécurité et vie privée pour mieux mettre l’IA au service du bien commun.

Le Vatican espère pouvoir compter sur un nombre grandissant de signataires au cours des prochains mois et cherchera par ailleurs à collaborer avec les institutions universitaires à l’échelle mondiale afin de promouvoir la recherche sur l’encadrement éthique de l’IA.

Ce contenu a été mis à jour le 5 mars 2020 à 15 h 03 min.

Commentaires

Laisser un commentaire