La Maison blanche propose des lignes directrices pour encadrer l’IA

L’administration Trump a dévoilé le 7 janvier dernier son intention d’encadrer l’utilisation de l’intelligence artificielle et de se baser pour ce faire sur les principes phares d’équité, de non-discrimination, d’ouverture, de transparence, de sûreté et de sécurité.

L’approche préconisée est flexible, car on a déclaré souhaiter éviter une réglementation verticale, unique et générale qui tenterait de prévoir tous les scénarios. Certaines critiques font toutefois valoir qu’elle risque par le fait même de constituer un coup d’épée dans l’eau en l’absence notamment de mécanismes clairs pour s’assurer d’une imputabilité concrète en cas de mauvais usage de l’intelligence artificielle.

La version préliminaire du mémorandum de la Maison blanche peut être consultée ici.

Plusieurs articles font état de la nouvelle et présentent d’intéressants dossiers. Nous vous proposons ceux de Associated Press, du Wall Street Journal ou encore du Federal News Network.

Ce contenu a été mis à jour le 9 janvier 2020 à 11 h 58 min.

Commentaires

Laisser un commentaire