La nouvelle présidente de la Commission européenne s’engage à encadrer l’IA

Ursula von der Leyen, nouvellement élue présidente de la Commission européenne, s’engage à encadrer l’intelligence artificielle en s’inspirant de l’approche innovante du Règlement général sur la protection des données (RGPD). Elle cherche ainsi à élaborer un encadrement éthique et humain.

La nouvelle est rapportée notamment ici.

Ce contenu a été mis à jour le 5 décembre 2019 à 0 h 27 min.

Commentaires

Laisser un commentaire